Rechercher dans ce blog

mardi 31 décembre 2013

Bûche façon Saint Honoré : 1ère bûche de 2013





Ce dessert est composé de 4 principaux éléments :
- de la pâte à choux + craquelin
- de la pâte feuilletée
- de la crème pâtissière
- de la crème légère

Pour la pâte à choux je suis restée fidèle à ma recette fétiche.

Pour la pâte feuilletée, j'ai utilisée de la pâte toute faite (pas le temps de la faire maison).

Pour la crème pâtissière, toujours ma recette fétiche

Pour la crème légère, j'ai mélangé 1/4 de crème pâtissière et 3/4 de cème chantilly.


J-1 : faire les choux
J-1 : préparer la crème pâtissière

Jour J : 
- faire cuire la pâte feuilletée
- préparer la crème légère
- monter le "saint honoré"

Le montage : 

Après avoir découpée une bande de pâte feuilletée je l'ai fait cuire au four environ 7 minutes à 210° ( mais tout dépend de votre four). Il faut que la pâte dore et feuillette.
Je l'ai saupoudré de sucre glace 2/3 minute avant la fin de la cuisson pour que la pâte caramélise.

Fourrer les choux avec la crème pâtissière

Une fois les bandes de feuilletés froides : 
- préparer un caramel blond
- plonger la base des choux dans le caramel (Attention c'est chaud !)
- les coller sur les bandes de pâte feuilletée

Garder au frais jusqu'au moment du dessert mais attention au froid humide le caramel risque de couler.

Au dernier moment, décorer avec la crème légère à votre guise ! 

Régalez-vous ! 



lundi 23 décembre 2013

Caramel beurre salé : sauce ou pâte à tartiner


Ma façon de faire : 
Alors je vous préviens c'est un peu approximatif comme recette car pour la faire je n'ai jamais rien pesé (désolée ) ! 
Pour le caramel à sec : 
- 1 casserole ( là c'est précis)
- du sucre blanc en poudre ( là ça se gâte ) ! Je remplis le fond de la casserole sur environ 1 cm d'épaisseur de sucre pour le début 
- une source de chaleur ( là c'est comme vous voulez : gaz, plaque électrique, induction, vitro-céramique, feu de bois  ...) 
1 / Versez le sucre dans la casserole très propre ( sinon le caramel va coller sur les impureté)
2 / La mettre sur la source de chaleur assez vive mais pas trop 
3 / Attendre sans remuer que le caramel commence à se faire (de 3 à 5 minutes)
4 / Quand le caramel commence à se former je tourne la casserole pour que le sucre entre dans le caramel 
5 / Après j'ajoute du sucre et je recommence à tourner ma casserole  
6 /  Je répète cette étape jusqu'à avoir la quantité de caramel dont j'ai envie/besoin
Je ne remue jamais le caramel avec quoi que ce soit, sinon il masse !
Attention à garder le caramel blond ou ambré ! Quand il est brun ou noir c'est trop tard vous pouvez recommencer ! 


La transformation du caramel : 

J'utilise : 
- du beurre salé ou non ( le top du top étant d'utiliser du beurre bordier à la vanille mais bon faut en avoir !)
- du sel ( + ou - selon le beurre utilisé)
de la crème fraîche épaisse, liquide, entière, légère ( ça dépend de ce que j'ai sous la main ou plutôt dans le frigo ) = environ 10 cl pour un pot de confiture de préparation
1 / je coupe mon beurre en petit morceaux 
2 / Je le mets dans mon caramel
2 bis / Ajouter du sel si beurre non salé 
3/ je fais chauffer la crème
4 / je la verse dans mon caramel ( Attention ça éclabousse et c'est très chaud ! )
5 / si ça peut faire des morceaux ! Pas de panique ils vont fondre après et au pire vous aurez des bonbons au caramel
6 / Remettre sur le feu doux et à partir de là vous pouvez remuer (touiller pour moi) avec une cuillère en bois, un fouet, vos doigts (ah non ça ce n'est pas raisonnable du tout ;) )
7 / Après quelques minutes sur le feu doux votre sauce/pâte à tartiner est prête
7 bis / Goûter (Attention c'est très chaud) et rectifier le sel si besoin
8 / Transvaser la dans votre contenant préféré : pot de confiture, bol ... 
9 / Laissez la refroidir 
10 / Et hop au frigo quand c'est froid ! 

Pour l'utiliser en sauce je vous conseille de la faire chauffer un peu au micro-ondes ou au bain-marie et sinon vous faites comme vous voulez 

Mais je vous préviens pour qui aime le caramel c'est une tuerie ! 

C'est gourmand comme dirait Cyril Lignac dans le Meilleur Pâtissier sur M6!


mercredi 16 octobre 2013

Cake au potimarron, raisins et amandes, façon carrot cake selon Pascale Weeks

Cake d'automne

Y a quoi dedans ? 
250 g de potimarron râpé (environ 1 demi-potimarron)
225 g de farine
1 cuil à café de levure chimique
1 cuil. à café rase de de cannelle moulue
1 cuil. à café rase de gingembre moulu
150 g de sucre de canne brun non raffiné
25 g de sucre
Des noisettes concassées (à la place des amandes présentes dans la recette initiale)
75 g de raisins secs
15 cl d'huile de tournesol
3 œufs
Un peu de noisettes (amandes) concassées et de cassonade pour le dessus du gâteau

On fait comment ?
Préchauffez votre four à 165 °C et huilez votre moule à cake.
Dans un grand bol, mélangez la farine, la levure, les épices, les sucres, le potimarron râpé, les raisins et les amandes.
Dans un autre bol, battez les œufs au fouet, ajoutez l'huile petit à petit, tout en continuant à battre.
Versez sur le premier mélange et mélangez à l'aide d'une cuillère en bois, jusqu'à ce que l'on ne voit plus la farine.
Versez dans le moule à cake huilé, parsemez la surface du cake avec des amandes et de cassonade et enfournez pour 50 minutes à une heure.
Vérifiez la cuisson en plantant une lame de couteau au centre du gâteau, elle doit ressortie sèche.
Attendez 15 minutes puis démoulez le gâteau sur une grille.
On peut aussi le faire cuire sous forme de muffins il faudra juste adapter le temps de cuisson et la température du four.

mardi 24 septembre 2013

Le gateau de Maman




Y a quoi dedans :
- 3 oeufs
- 75 g de cassonade
- 75 g de sucre blanc
- 1 sachet de sucre vanillé
- 250 g de farine
- 1 sachet de levure chimique
- 3 càs d'huile neutre
- des fruits ( dans cette version : pommes, bananes, mirabelles)

Comment qu'on fait :
Cassez les oeufs dans un saladier et y ajouter les sucres.
Blanchir tout cela
Y ajouter la farine et la levure.
Bien mélanger
Ajouter l'huile et mélanger (oui encore !)
Éplucher et préparer les fruits
On les ajoute et on m....... :-)
Enfourner dans le four préchauffé à 200° pendant 45 minutes ou + suivant votre four ! Je l'ai cuit avec la chaleur dans la résistance du bas et la turbine mais vous faites au mieux (vous connaissez mieux votre four que moi :-)  )

On attends que ça refroidisse et on se régale !

C'est le gâteau de mon enfance aux pommes ou aux cerises.

samedi 27 juillet 2013

Aux sombres héros .....




Y a quoi dedans ? 
1 grosse boîte de tomates pelées (environ 800 g)
2 oignons 
2 gousses d’ail 
2 cuil. à soupe d’huile végétale
500 g de viande de boeuf  hachée 
1 cuil. à soupe de farine
3 cuil. à soupe bombées de concentré de tomates ou plus si nécessaire
1 poivron rouge coupé en morceaux
500 g de haricots rouges en boite, déjà cuits
du piment doux et fort en poudre





Comment qu'on fait ?
Mettez les tomates dans une passoire et conservez 25 cl de jus.
Retirez le pédoncule des tomates et coupez-les grossièrement en morceaux.
Dans une sauteuse, faites chauffer l’huile sur feu moyen.
Ajoutez l’oignon, l’ail et faites-les revenir, jusqu’à ce qu’ils soient tendres.
Ajoutez les morceaux de viande et remuez jusqu’à ce que la viande soit colorée.

Saupoudrez la viande de farine, puis remuez.
Ajoutez le concentré de tomate, la moitié du jus des tomates et remuez.
Ajoutez les tomates, le poivron, le piment, puis remuez.
Ajoutez les haricots rouges et remuez.
Couvrez et laissez mijoter durant 30 minutes en remuant de temps en temps.
A la fin de la cuisson, ajoutez un peu de concentré de tomates si la sauce est trop liquide ou un peu de jus des tomates, si la sauce est trop épaisse.

Et on mange quoi avec ? 

On peut manger du riz mais le manger avec des tortillas chips est une bonne idée !


Ma recette est très inspirée de la la recette de Pascale (enfin de son mari David :  http://scally.typepad.com/cest_moi_qui_lai_fait/2006/08/le_chili_con_ca.html

jeudi 30 mai 2013

Le mois de mai la barbe ... Ah non la rhubarbe !!!

Après ce jeu de mot à la con, une recette de confiture de rhubarbe toute simple ...

Confiture de rhubarbe à la vanille

Pour 2 pots : 
- 500g de tiges de rhubarbe
- 350g de cassonade
- 1 gousse de vanille bien charnue

Éplucher les tiges de rhubarbe et les couper en petits morceaux
Ouvrir la gousse de vanille en deux et gratter l'intérieur avec un couteau
Mélanger la vanille, la cassonade et les morceaux de rhubarbe 
Laisser reposer 1 heure environ, le mélange va rendre du jus.
Mettre dans une casserole et faire chauffer à petit feu.
Le mélange va réduire jusqu'à une consistance épaisse.
Mettre en pot (ébouillanté avant) et fermer le couvercle
Laisser refroidir



Régalez vous au petit déjeuner, sur des crêpes , dans votre yaourt ou comme vous en avez envie.





mardi 23 avril 2013

Buzz*


J'aime bien me lancer quelques défis pâtissiers. 
En ce moment la mode ce sont les éclairs ou les religieuses avec du craquelin comme celles de Christophe Michalak !
Comme je devais les transporter en métro l'éclair m'a semblé plus indiqué.
Le contenant étant décidé il ne me restait qu'à choisir le contenu et là ça s'est gâté, je suis indécise et j'ai changé d'avis plusieurs fois :)
Finalement le choix a été : speculoos, vanille et pomme caramel un peu salé !





Et comment qu'on fait ça ? 


Le craquelin pour commencer 
Eclairs crus avec craquelin50 g de cassonade
50 g de farine
40 g de beurre
- Mélanger les 3 ingrédients jusqu'à former une boule homogène
- Etaler cette "pâte" sur environ 2 mm d'épaisseur 
- Bloquer au froid ( congeler ;-) ) 

La crème pâtissière 
200 g de sucre en poudre
75 g de farine
2 œufs
1/2 l de lait
Vanille (gousse, poudre, arôme c'est vous qui voyez ! )

J'ai doublé les quantités pour obtenir assez de crème pour fourrer 2 fournées d'éclairs. Je vous laisse faire le calcul.

j'ai procédé ainsi : 
Faire bouillir le lait avec une gousse de vanille (surveiller pour éviter les catastrophes)
Travailler ensemble le sucre et les œufs jusqu'à que le mélange blanchisse
Ajouter la farine et mélanger
Délayer avec le lait bouillant
Mettre dans une casserole et cuire en plein feu en fouettant jusqu'au fond de la casserole pour éviter à la crème de brûler
Cuire jusqu'au 1er bouillon, la crème doit avoir épaissie

Laisser refroidir et filmer au contact (pour éviter d'une croûte se forme sur le dessus de la crème)

La pâte à choux (source : la pâtisserie familiale)

1 dl d'eau
50 g de beurre
100 g de farine
3 ou 4 œufs ( selon grosseur) moi j'en utilise 3
1 pincée de sel
J'obtiens 12 éclairs de 10 cm environ avec cette quantité de pâte


Dans une casserole, mettre un décilitre d'eau froide et 50 g de beurre + une pincée de sel.
Porter à ébullition
Lorsque le liquide monde et que le beurre est fondu, retirer la casserole du feu et ajouter la farine
Remuer énergiquement avec une spatule en bois
Remettre en plein feu toujours en remuant jusqu'à que la pâte se détache de la casserole et de la spatule (cette étape s'appelle dessécher la pâte) 
Suite à la lecture des astuces de C. Michalak sur la pâte à choux, j'ai modifié un peu ma façon de faire.
Mettre la pâte obtenue dans un saladier (d'habitude je la laissais dan sla casserole) et j'ai ajouté les œufs (œufs battus avant de les incorporer dans la pâte) un par un
La pâte est suffisament molle lorsqu'en y plongeant un doigt elle y adhère franchement
Dresser sur une plaque à l'aide d'une poche à douille ou d'une cuillère (selon les moyens du bord)
Dressage à la poche 
Craquelins
Amandes effilées
Cuire à four chaud (chaleur statique 200°/210°) le temps dépendra de la taille de vos éclairs et de votre four (moi 30 minutes environ)

Tada !!!!!
      








Quand tout est refroidi, fourrer les éclairs avec la crème choisie


Fourrage Speculoos : 2/3 crème pâtissière + 1/3 pâte de speculoos crunchy 
Fourrage vanille : 100% crème patissière
Fourrage pomme caramel beurre salé : compote de pomme maison + caramel beurre salé (la recette bientôt)


Et régalez vous :-)

* Quelqu'un a trouvé le jeu de mot ?

jeudi 18 avril 2013

Une envie de fraises



Mercredi soir, en faisant mes courses au Monoprix j’ai eue une envie de fraises n’y voyez pas un présage ou un message caché ! Rien qu’une envie gourmande ….
Et hop dans mon panier à roulette arrive une barquette de fraises gariguettes françaises.
Qu’en faire maintenant ? De simples fraises au sucre ou quelque chose d’un peu fun pour le diner ?
Bien envie de faire un Eton Mess ! Des fraises, de la meringue et de la crème fouettée !




Et comment qu’on fait ça ?
-          Avant le diner :
o   Laver les fraises, leur couper la queue et les diviser en 4 morceaux
o   Les mettre dans un saladier avec un peu de sucre
-          A la fin du diner :
o   Préparer une crème fouettée au siphon (crème fleurette à 30% + une cartouche de gaz et le tour est joué ! Un vrai truc de faignant ce truc)
o   Sortir du placard à délice quelques meringues (maison ou non)
o   Constituer le dessert : fraises, meringues écrasées, crème fouettée, fraises, meringues et jus des fraises pour finir
-          Reste plus qu’à déguster 
Slurpsssss :)

mercredi 27 mars 2013

Je me lance


Quoi de mieux pour ouvrir ce blog de faire un clin d’oeil à deux des bloggeurs que je suis depuis longtemps !
J'ai assisté samedi 23 mars 2013 à une démonstration de cuisine animée par Pascale Weeks et Dorian Nieto au coeur du square culinaire du Salon du Livre de Paris.
Ils nous ont proposés deux desserts anglo-saxons : un Eton Mess et une Pavlova.
Meringues, crème fouettée et fruits rouges étaient au rendez-vous.
Merci à eux pour ce bon moment.
A bientôt pour une réalisation 100% Nat cette fois-ci !